Skip to content

Confinement : Semaine 3

Le confinement national vu d’une colocation parisienne.

Jour 17 – Mardi 31 mars 2020

Aujourd’hui, Marion et moi sommes allées nous promener au Lac Daumesnil, où des flics nous ont appris que l’accès aux abords du lac était désormais interdit. En rentrant, Marion a voulu s’arrêter faire des courses, je suis entrée dans le magasin avec elle, et je me suis alors demandée si j’avais le droit puisque mon attestation indiquait que j’étais sortie pour faire de l’exercice physique. C’est fou comme une simple activité, telle qu’entrer dans un magasin, peut devenir un acte possiblement illégal en quelques semaines. Cela est légèrement flippant quand on voit qu’il suffit d’une situation de crise pour passer des lois liberticides en toute tranquillité… La dictature n’est peut-être pas si loin que nous le croyons.

En rentrant, nous avons de nouveau entendu du bruit en passant dans le couloir. Cela semblait provenir de la cave. Nous pensions qu’il s’agissait de Samson, qui y a fait plusieurs aller-retours aujourd’hui, mais il était sur la terrasse quand nous sommes montées. Une de ses amies lui a envoyé une vidéo tuto pour fabriquer simplement un vélo d’appartement, et il s’y est attelé dans l’après-midi, j’ai hâte de le tester !

Jour 18 – Mercredi 1er avril 2020

Je peux enfin vous dévoiler la super nouvelle que nous avons eu la semaine dernière : après un test et deux entretiens (le tout à distance), Marion a trouvé un nouveau boulot ! Elle a pu annoncer aujourd’hui sa démission à son patron, et a quelques mois pour se faire à l’idée puisqu’elle va déménager à Chambéry en juillet ! Et je vous assure que ce n’est pas un poisson d’avril 😉 Et à propos de poissons d’avril, notre matinée s’est transformée en session d’activité manuelle, avec dessins et coloriage de jolis poissons, qui égayent déjà les murs de la maison !

Jour 20 – Vendredi 3 avril 2020

Ce matin j’ai pu faire des tests de photos avec le vidéoprojecteur. Cela faisait un quelques temps que j’avais cette idée en tête, mais il me fallait un moment seule dans le salon. J’ai donc profité de mon réveil matinal, Cass et Samson dormaient toujours et Marion était déjà au boulot. Elle a tout de même fait une mini pause pour faire quelques photos avec moi, et je suis assez contente du résultat !

Marion dans un champs de fleurs ! 😀

Le reste de la journée a été assez classique, j’ai travaillé sur les interviews pour mon projet photo, Samson a coupé les cheveux de Cassandre, pendant que Marion et moi déjeunions ensemble. Samson nous a fait essayé son super vélo d’intérieur fait maison, et il fonctionne vraiment bien ! Nous avons fini sur une soirée Pictionnary et Times Up, histoire de changer un peu des jeux de cartes !

Jour 22 – Dimanche 5 avril 2020

Cette troisième semaine de confinement se termine sur un très bon week-end ! Nous avons passé notre temps à manger et à prendre le soleil ! Aujourd’hui nous nous sommes préparé·e·s un brunch digne de vrais bobo parisiens ! Suite à ce repas gargantuesque, Marion et moi sommes sorties pour une balade digestive. En rentrant, nous avons vu que la lumière de l’escalier de la cave était allumée. Hors elle s’allume avec un détecteur de mouvement. Nous sommes allées voir s’il y avait quelqu’un en bas, et personne. Cassandre et Samson nous ont dit ne pas y avoir été, et cela fait plus d’une semaine que les startupers ne viennent plus. Bizarre… !

Après une visio avec des copines pour l’anniversaire de l’une d’entre elles, j’ai retrouvé Cass et Marion pour profiter du soleil sur la terrasse. Il faisait si chaud que nous avons sorti les jupes, shorts, et la crème solaire ! Samson a fini par nous rejoindre, et j’ai sorti la guitare pour une session chansons. Le résultat n’a pas dû ravir les voisin·e·s, mais nous avons passé un super moment !

J’ai aussi décidé de sortir aujourd’hui la première série de photos de mon projet « Les femmes réinvestissent la rue », que vous pouvez retrouver sur ce site. J’ai photographié une trentaine de femmes dans des lieux urbains, pour parler de la place de la femme dans l’espace public. Et je les ai toutes interviewé sur leur rapport à la rue, afin d’accompagner les photos. N’hésitez pas à aller lire le témoignage de la première, Charlotte, qui est une amie d’enfance. Je sortirai deux séries par semaine, le mercredi et le dimanche.

Charlotte, pour « Les femmes réinvestissent la rue ».

SEMAINE 4 :

CategoriesConfinement

Leave a reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *